• Et si je faisais mes propres œufs de Pâques

    Et si je faisais mes propres œufs de Pâques

     

    J'ai toujours cru que réaliser d'excellents chocolats n'était l'apanage que de grands chocolatiers... mais il n'en est rien. Il est très facile de faire soi-même ses œufs de Pâques à condition pour cela d'avoir un très bon chocolat, des moules adéquats et d'avoir quelques minutes devant soi...

     

    Préférez un chocolat de couverture plutôt qu'une tablette de chocolat ordinaire. En effet, le chocolat de couverture contient davantage de beurre de cacao ce qui le rend plus fluide pour en faciliter les moulages. Pour ma part, j'ai préféré orienter mon choix sur du chocolat noir (sans protéine de lait de vache afin de tenir compte des allergies alimentaires de mon fils). Raison pour laquelle, j'ai d'ailleurs décidé de me lancer dans cette nouvelle expérience.

    Pour la petite anecdote, mon fils était inquiet et se demandait comment la poule allait faire pour savoir qu'il y était allergique. C'est alors qu'il a décidé d'en avertir le gallinacé qui parviendrait à se faufiler chez nous grâce à un affichage adéquat:

    Faire ses propres œufs de Pâques

     

     

    Matériel:

    - chocolat de couverture  de votre choix (achat en ligne ou dans des magasins spécialisés)                                                   

    - cul de poule

    - casserole

    - bol rempli d'eau

    - glaçons

    - moules en silicone ou en polycarbonate

    - thermomètre sonde ou laser

    Faire ses propres œufs de Pâques

    Pour obtenir un bon chocolat bien brillant, il y a tout de même des règles à respecter à savoir celles du tempérage du chocolat.

     

    Faites fondre le chocolat au bain marie jusqu'à obtenir une température de: 

    50°/55° pour du chocolat noir                    45°/48° pour les chocolats au lait et blanc

    Placez immédiatement le cul de poule dans un récipient rempli d'eau avec des glaçons pour stopper le processus de "chauffe" et remuez sans cesse jusqu'à atteindre:

    28°/29° pour le chocolat noir                       27°/28° pour le lait     26°/27° pour le blanc

    Puis replacez le cul de poule à chauffer au bain marie jusqu'à atteindre

    31°32° (noir)     29°/30° (au lait)   28°/29° (blanc)

     

    Votre chocolat est désormais prêt à venir tapisser le fond de vos moules. 

    La première couche de chocolat se fait à l'aide d'un pinceau pour éviter les bulles d'air. Laissez 5 minutes à température ambiante le temps que le chocolat durcisse un peu puis versez une deuxième couche de chocolat en veillant à bien la répartir dans le moule.

    Puis retournez le moule sur une grille afin de laisser le chocolat en surplus s'écouler. 

    Placez les moules au réfrigérateur 30 à 40 minutes.

    Ebarbez la plaque c'est-à-dire ôter la couche de chocolat inutile collée sur la plaque ce qui facilitera le démoulage. 

    Replacez les moules 1h30 au frigo. Ça y est, les œufs et les fritures sont prêts à être démoulés.

    Pour souder les deux sphères de l’œuf, placez une plaque à pâtisserie ou un plateau au-dessus d'un bain marie et frottez la demi-sphère sur la plaque pour la faire fondre quelque peu. Puis assemblez-la à l'autre partie de l’œuf.

     

    Et si je faisais mes propres œufs de Pâques

     

    Voici donc ma première fournée. Je suis plutôt satisfaite du résultat même si certaines étapes du processus du tempérage ont été contrariées par un appel de l'école de mon fils. Eh oui, ce dernier était malade alors il a fallu tout remballer en moins de deux, oublier "l'ébarbage" et faire place nette avant d'aller le chercher. Finalement, le résultat est plutôt sympa... et puis, cela me sera revenu bien moins cher que de les acheter tout prêts.

    Je dois bien avouer que je ressentirai sûrement une petite pointe de fierté lorsque mon fils trouvera les œufs confectionnés par maman dans le jardin!

    Bon, OK, sur la photo, l’œuf est recouvert d'une petite couche de condensation et transpire... pas facile de faire des chocolats par 30 degrés ambiants alors il faut faire avec les moyens du bord.

     

    Allez à vos casseroles et bains marie... pour gâter les papilles de vos chers bambins. Vous ne le regretterez pas.

     

     

    Et si je faisais mes propres œufs de Pâques

                                                                      Et voici un petit bol que j'ai réalisé pour mon petit lapin.

     

    « Dis papy, elle est où mamie?La vérité sur l'affaire des trois petits cochons »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 13 Avril à 20:58

    Ils ont l'air drôlement bons! Et j'aime beaucoup ce joli dessin de ton fils, il est tout mignon!

      • Vendredi 14 Avril à 06:31

        Merci Picou. Je ne sais pas s'ils sont bons. En tout cas, ils ont été faits avec le cœur. 

        Comme tu peux le constater, mon fils est un petit garçon très pragmatique et j'adore aussi cette idée qu'il a eue pour prévenir la poule de son allergie. 

    2
    Hamaco
    Vendredi 14 Avril à 09:22
    Elles sont belles tes réalisations... Mais quel boulot.. et quelle patience...
    Je suis sûre que ton fils appréciera... Surtout qu'il a bien notifié à la poule qu'il était allergique au lait de vache.. C'est trop mignon...
      • Vendredi 14 Avril à 14:23

        Merci beaucoup Hamaco. C'est très gentil! En fait, il n'y a pas vraiment besoin de beaucoup de patience, c'est plutôt rapide à réaliser. Le plus important est de bien respecter le tempérage pour obtenir un chocolat bien brillant.

    3
    La clef de Sol
    Vendredi 14 Avril à 10:53

    Super, ils sont beaux a voir.

    Quel travail et surtout quelle patience! (chose que je n'ai pas beaucoup...)

    Tu as un fiston super sensible et intelligent. J'adore sa logique.

    Continue a être une maman fantastique.

    include me in your blog.

      • Vendredi 14 Avril à 14:27

        Merci beaucoup. Je suis moi-même étonnée du joli rendu de mes chocolats. Je crois bien que je vais renouveler l'expérience cl'année prochaine. 

    4
    Vendredi 14 Avril à 15:47
    Les Délices de Frame

    Mais comme c'est une bonne idée de réaliser ses chocolats soi-même :)

    Ici bébé est encore un peu petit pour aller chercher les oeufs mais qu'est-ce qu'on doit perte fière quand ce sont les oeufs que l'on a fabriqués !

    trop mignon le dessin pour dire à la poule qu'il est allergique !!

    Bisous

      • Vendredi 14 Avril à 16:11

        Il ne m'était jamais venu à l'idée de les faire moi-même avant de découvrir que mon fils était allergique au lait de vache. Et je dois bien avouer que c'est assez jouissif de les avoir faits moi-même.. En plus, c'est très économique... Alors rien que ce petit détail pourrait faire pencher la balance pour des créations plus personnalisées.  Peut-être te lanceras-tu, l'année prochaine...

        Bon WE de Pâques à toi.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :